La leucémie lymphoblastique aiguë, ce qu’il faut savoir

La leucémie lymphoblastique aiguë, ce qu’il faut savoir

7 novembre 2018 0 Par Julie Martin

La leucémie lymphoblastique aiguë est un type de cancer qui affecte les globules blancs. Elle progresse rapidement et agressivement, nécessitant un traitement immédiat. Elle peut toucher aussi bien les adultes que les enfants.

La leucémie lymphoblastique aiguë est assez rare, environ 650 personnes seulement étant diagnostiquées chaque année.

Toutefois, malgré sa rareté, la leucémie lymphoblastique aiguë est le type le plus courant de leucémie infantile.

Remarque : La leucémie lymphoblastique aiguë diffère des autres types de leucémie tels que la leucémie myéloïde aiguë, la leucémie lymphocytaire chronique et la leucémie myéloïde chronique.

Que se passe-t-il en cas de leucémie lymphoblastique aiguë ?

Toutes les cellules sanguines du corps sont produites par la moelle osseuse, un matériau spongieux qui se trouve à l’intérieur des os.

La moelle osseuse produit des cellules spécialises appelées cellules souches, ayant la capacité de se transformer en trois principaux types de cellules sanguines :

  • les globules rouges qui transportent l’oxygène dans tout l’organisme ;
  • les globules blancs qui aident à combattre les infections ;
  • les plaquettes qui aident à arrêter le saignement.

Normalement, la moelle osseuse ne libère pas de cellules souches dans le sang avant qu’elles ne soient complètement développées. Mais dans la leucémie lymphoblastique aiguë, un grand nombre de globules blancs sont libérés avant d’être prêts. C’est ce qu’on appelle les cellules blastiques.

Plus le nombre de cellules blastiques augmente, plus ceux des globules rouges et des plaquettes diminuent. Cela conduit à des symptômes de l’anémie tels que la fatigue, l’essoufflement et un risque accru de saignement excessif.

Par ailleurs, les cellules blastiques sont moins efficaces que les globules blancs matures pour combattre les bactéries et les virus, ce qui vous rend plus vulnérable aux infections.

Les symptômes de la leucémie lymphoblastique aiguë

La leucémie lymphoblastique aiguë commence habituellement lentement, avant de s’aggraver rapidement à mesure que le nombre de globules blancs immatures dans votre sang augmente.

La plupart des symptômes sont en lien avec le manque de cellules sanguines saines dans votre réserve de sang. Cela comprend :

  • une peau pâle,
  • de la fatigue et de l’essoufflement,
  • des infections répétées sur une courte période de temps,
  • des saignements inhabituels et fréquents (comme des saignements de gencives ou de nez),
  • une température élevée (fièvre),
  • des sueurs nocturnes,
  • des douleurs osseuses et articulaires,
  • une peau facilement ecchymosée,
  • des ganglions lymphatiques enflés,
  • une douleur abdominale (causée par une enflure du foie ou de la rate),
  • une perte de poids inexpliquée,
  • une éruption cutanée pourpre.

Dans certains cas, les cellules affectées peuvent se propager de votre circulation sanguine vers votre système nerveux central. Cela peut causer une série de symptômes neurologiques (liés au cerveau et au système nerveux), notamment :

  • des maux de tête,
  • des crises convulsives,
  • des vomissements,
  • une vision trouble,
  • le vertige.

Quand consulter un médecin ?

Si vous ou votre enfant présentez un ou plusieurs des symptômes ci-dessus, il est fort peu probable que la leucémie aiguë en soit la cause.

Toutefois, consultez votre médecin traitant le plus tôt possible, car la plupart de ces symptômes nécessitent une investigation et un traitement rapides.

Quelles sont les causes de la leucémie lymphoblastique aiguë ?

La libération de globules blancs immatures dans sang provient d’un changement génétique ou mutation.

Les causes de la mutation ne sont pas encore connues, mais les facteurs de risque comprennent :

  • une chimiothérapie antérieure,
  • le tabagisme,
  • le surpoids ou l’obésité,
  • les troubles génétiques,
  • l’affaiblissement du système.

Traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë

Le traitement s’effectue généralement par étapes :

  • l’induction : au début, le traitement vise à tuer les cellules leucémiques dans la moelle osseuse, à rétablir l’équilibre des cellules dans le sang et à résoudre tout symptôme que vous pourriez avoir ;
  • la consolidation qui vise à tuer toutes les cellules leucémiques restantes dans votre système nerveux central ;
  • l’entretien qui consiste à prendre des doses régulières de comprimés de chimiothérapie, afin de prévenir le retour de la leucémie.

La chimiothérapie est le principal traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë. Parmi les autres traitements dont vous pourriez avoir besoin, il y a essentiellement les antibiotiques et les transfusions sanguines.

Dans certains cas, une greffe de moelle osseuse peut également être indispensable.