Jackpot pour deux fondateurs d’une start-up indienne ?

Jackpot pour deux fondateurs d’une start-up indienne ?

28 juin 2018 0 Par admin

Sachin et Binny Bansal, deux ingénieurs informaticiens indiens par excellence dans la trentaine, ont connu un succès retentissant au cours des dix dernières années. Les deux Bansals de Chandigarh, une ville du nord de l’Inde, sont le toast de la saison puisque Walmart a payé 16 milliards de dollars pour ramasser 77 % de leur start-up de dix ans, Flipkart, pour une valeur totale de 20 milliards de dollars.

Qui sont ces deux ingénieurs ?

Sans lien de parenté (malgré leur nom), les deux Bansals sont diplômés du célèbre Indian Institute of Technology (IIT), basé à Delhi. Travaillant à partir d’un appartement de deux chambres à Koramangala, un quartier de la capitale informatique du pays, Bangalore, ils ont d’abord construit une librairie en ligne. Les deux jeunes ont fait des petits boulots dans quelques entreprises informatiques, et même chez Amazon. Binny a été rejeté par Google. Enfin, ils ont mis les yeux sur une start-up, avec des économies et des contributions des parents de 10 000 roupies indiennes (160 $) par mois pendant un an et demi.

Le duo de démarrage a surmonté le hoquet initial, tout comme N.R. Narayana Murthy l’a fait dans les premiers jours d’Infosys, qui aurait vu le jour dans un hangar à voitures. Comme beaucoup d’entrepreneurs, ils ont souffert des essais de l’écosystème inexistant de l’Inde pour les start-ups. Ce n’est qu’après une étude de marché qu’ils ont transformé la librairie en plateforme de commerce électronique, et ils ont rapidement gagné la confiance des consommateurs en acceptant le paiement à la livraison.

Sachin et Binny Bansal avaient 26 et 25 ans lorsque Flipkart a été lancé en octobre 2007. En tant que co-fondateur et directeur général, Sachin est facilement reconnu comme le visage de Flipkart ; Binny, relativement retiré, a l’œil pour les chiffres, le croquis des données et les détails.

Dix ans ont suffi pour que les Bansals transforment le Flipkart en un nom connu dans toute l’Asie du Sud et donnent à Amazon une course pour son argent dans ces régions. Après avoir vendu Flipkart, les deux amis semblent cool pour se séparer. Tandis que Sachin passera à autre chose, Binny restera sous Walmart.

Sachin et Binny sont devenus des milliardaires grâce à leur travail acharné et des vedettes du jour au lendemain grâce à cet accord très médiatisé. Ils sont aussi devenus des icônes pour des millions d’intellos de la technologie indienne. Les deux aiment dire : “Rien n’est impossible”.


Sliding ad. Included in Envo Magazine PRO - Documentation