Quelle est la différence entre les robots collaboratifs et les robots industriels ?

Quelle est la différence entre les robots collaboratifs et les robots industriels ?

13 mars 2021 Non Par Damien

Actuellement, les robots collaboratifs sont de plus en plus utilisés dans les entreprises industrielles. Mais pourquoi ces machines nouvelle génération sont-elle plus efficaces que les robots industriels ? Qu’est-ce qui leur permet d’être plus performantes ? Zoom sur la différence entre les robots collaboratifs (cobots) et les robots traditionnels.

Une véritable collaboration

La grande différence entre les robots collaboratifs et les robots industriels, c’est que les cobots sont conçus pour assister l’humain. Ils sont spécialement fabriqués pour collaborer avec nous dans une zone de travail commune. Et tout cela sans barrières de sécurité. L’utilisation du cobot ne présente pas de risques pour le salarié humain.

Des formats totalement opposés

L’avantage principal du cobot, c’est son format compact. En effet, le robot collaboratif pèse en général entre 18 et 33 kilos. Cela représente une fraction du poids des machines industrielles classiques. Avec les robots collaboratifs, il est possible de placer les machines facilement sur toute la chaîne de production en fonction des besoins des opérateurs. Les déplacements sont facilités, ce qui permet d’augmenter la productivité.

A contrario, le robot industriel est très lourd et massif. Lorsqu’il est posé et fixé à un endroit, il est très compliqué de le déplacer. Pour le réinstaller, il faut totalement réaménager la chaîne de production. De plus, un cobot n’a pas besoin de beaucoup d’espace pour travailler. Autrement dit, il prend peu de place et cela est très pratique. Il peut donc effectuer un grand nombre de tâches. Le cobot est un collaborateur polyvalent !

Des performances très différentes

Le robot classique est fabriqué pour réaliser une tâche unique alors que le robot collaboratif n’a pas de limite. Ces machines nouvelle génération, sont très faciles à programmer. En effet, leur programmation peut être faite en seulement quelques heures pour l’accomplissement d’une série de gestes précis. De plus, le cobot peut être équipé d’outils supplémentaires à placer en bout de bras comme :

  • une pince ;
  • une visseuse ;
  • une ventouse ;
  • une caméra ;
  • etc.

En ce qui concerne la cadence du robot collaboratif, il faut savoir qu’elle est plus lente pour s’adapter au travail de l’humain. En effet, contrairement au robot industriel qui travaille de façon frénétique, le cobot collabore avec l’opérateur.

Il est donc conçu pour travailler à son rythme. Et cela permet d’éviter de nombreux accidents dans une usine de production. En conclusion, le cobot est un véritable assistant pour l’opérateur. Il n’est pas là pour le remplacer, mais pour l’aider et pour aider l’entreprise à développer son activité.