Le CBD peut-il soigner certaines maladies ?

Le CBD peut-il soigner certaines maladies ?

29 octobre 2021 Non Par Sandra

Depuis qu’il a été légalisé, le CBD est l’un des produits qui bénéficie d’une remarquable attention de la part du public. Cette popularité repose principalement sur le fait que ce composant du cannabis embarque des vertus thérapeutiques. Le CBD est en effet déjà connu pour favoriser l’endormissement, soulager le stress, l’anxiété et les douleurs. A voir ces quelques listes de maux que le CBD peut apaiser, il est nécessaire de chercher à savoir s’il possède également des effets positifs sur certaines maladies.

 

La maladie de Parkinson et le CBD

Des études ont révélé que le CBD possède un effet positif sur la maladie de Parkinson en ralentissant son évolution. Jusqu’à présent, la cause de cette pathologie neurodégénérative demeure inconnue. Les professionnels de la santé attestent néanmoins que les symptômes de cette maladie sont liés à la disparition de cellules productrices de dopamine. C’est à ce moment que le cannabidiol que vous pouvez d’ailleurs trouver dans la boutique Weed Side Story révèle son utilité.
Il agit en effet sur les divers symptômes. Ce qui ralentit la perte des cellules productrices de dopamine et par conséquent l’évolution de la maladie de Parkinson. Ainsi, grâce à ses légères capacités sédatives, le CBD soulage les troubles du sommeil puis favorise l’endormissement. Avec ses propriétés relaxantes, il peut aussi éliminer l’anxiété et le stress. Ce qui permet de réduire les changements d’humeur liés à la maladie de Parkinson. Outre cela, ce cannabinoïde peut aussi soulager les tremblements musculaires et améliorer la capacité de concentration.

 

Le CBD et les cancers

Pour les personnes souffrant du cancer du sein, du côlon, du cerveau, des poumons et des tumeurs, le CBD peut être également un bon allié pour obtenir satisfaction. Ce composant agit en effet sur les maladies cancéreuses en réduisant la propagation de leurs cellules. Cela est possible grâce à sa capacité à favoriser l’apoptose. Ce terme désigne un processus de dégradation qui est inactif au niveau des cellules cancéreuses.
Grâce à son interaction avec les récepteurs CB1 et CB2 du système nerveux, le cannabidiol peut activer ce processus. Ce qui entraîne la dégradation des cellules cancéreuses et ralentit par effet de conséquence l’évolution du cancer. Le CBD possède aussi des actions positives sur les symptômes engendrés par les traitements anticancéreux à savoir la chimiothérapie et la radiothérapie. Ainsi, le cannabidiol est capable de soulager les troubles cognitifs, l’inflammation des muqueuses, les nausées et le manque d’appétit.

 

La sclérose en plaques et le CBD

Divers tests ont révélé que les actions thérapeutiques du CBD font aussi fureur dans le traitement de la sclérose en plaques. A ce niveau, le cannabidiol agit sur la cause ainsi que les symptômes de la maladie. Grâce à ses capacités anti-inflammatoires, le cannabinoïde réduit l’inflammation au niveau de la myéline.
Il limite aussi l’aggravation de cette inflammation en inhibant la production de la cytokine et des anticorps des globules blancs. En ce qui concerne les symptômes de la maladie que le CBD peut soulager, il s’agit entre autres de la dépression, de la hausse de la pression artérielle et des troubles du sommeil.

Concernant la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et les cancers, le CBD ne possède pas d’actions curatives. Il ne les soigne donc pas mais les soulage.